Trait d'Union Outaouais Inc.
819 595-1290 | Sans frais : 1-866-355-8864
109, rue Wright – local 104, Gatineau (Québec) J8X 2G7
PARTAGER

Lancement de la 15e édition du Mois de l’autisme en Outaouais

La 15e édition régionale du Mois de l’autisme au Québec a été officiellement lancée ce matin, avec une conférence de presse qui se déroulait à la salle Vidéotron de la Maison du citoyen. Trait d’Union Outaouais Inc. (TUOI) a invité la population à profiter du mois d’avril pour mieux connaître l’autisme et favoriser une plus grande inclusion des nombreuses personnes qui sont touchées.

Selon les données plus récentes qui établissent le taux de prévalence à 1,5 %, on compterait plus de 5 000 personnes autistes en Outaouais, en grande majorité de sexe masculin. « On entend parler davantage des enfants autistes, mais il ne faut pas oublier que ce nombre inclut aussi des adolescents, des adultes, hommes et femmes qui, en dépit de leur différence, ont les mêmes besoins et les mêmes aspirations que vous et moi, » a rappelé Jocelyne Sylvestre, directrice générale de TUOI.

Mme Sylvestre a invité le public à faire connaissance avec un des multiples visages de l’autisme en assistant, le 1er avril prochain, à une conférence de Frédéric Bisson, blogueur-chroniqueur et animateur radio de la région qui a reçu un diagnostic d’autisme à l’âge de 35 ans.  « Ce qui est intéressant avec l’histoire de Frédéric, comme cela l’a été avec l’humoriste Louis T récemment, c’est que les gens ont eu l’occasion de connaitre la personne d’abord, l’autiste ensuite, et c’est une belle façon de confronter les idées reçues qu’on peut avoir sur l’autisme, » a-t-elle dit.  En collaboration avec la Fédération québécoise de l’autisme, la programmation régionale se poursuivra pendant tout le mois d’avril avec une campagne de sensibilisation sur les médias sociaux et une diffusion d’affiches auprès de divers publics.

Pour souligner le 15e anniversaire de la Marche pour l’autisme en Outaouais, l’organisme a complètement revu la facture visuelle de l’événement qui, comme son nouveau slogan Les enfants s’en vont au camp, illustre bien son objectif, soit celui d’appuyer financièrement les camps d’été spécialisés de TUOI.  Patrick Arcudi et Maud Bastien, parents de deux garçons, dont Massimo qui est autiste, ont accepté la coprésidence d’honneur de l’événement qui se déroulera le samedi 29 avril prochain à l’école secondaire de l’île.  « Pour une 7e année consécutive, Massimo participera au camp d’été de Trait d’Union et  chaque année, Patrick et moi nous nous rappelons à quel point nous sommes privilégiés comme parents de pouvoir compter sur un organisme qui offre un camp de jour aussi spécialisé, » de dire Mme Bastien.

M. Arcudi, qui appuie les efforts d’autofinancement de l’organisme depuis plusieurs années, notamment en invitant sa famille, ses amis, ses collègues de travail et son réseau d’affaires à participer à la Marche et à faire des dons, s’est dit heureux de faire connaître un autre visage de l’autisme et d’agir aussi comme porte-parole au nom de son fils Massimo qui ne peut le faire lui-même. « C’est une occasion pour Maud et moi de parler de la cause et, chaque année, nous constatons le même enthousiasme et la même générosité de notre entourage à nous appuyer. »  Fier d’avoir réuni tout près de 100 marcheurs au sein des Équipes Massimo l’an dernier, il a lancé une invitation à la population et aux entreprises de la région de participer à la Marche 2017 en formant une équipe, en venant marcher en famille et en faisant un don.

Afin que les donateurs puissent mesurer l’impact concret et l’importance de leur contribution, l’organisatrice de l’édition 2017, Caroline Portelance expliquait que « chaque montant de 300$ équivaut à une semaine de camp ». Elle a ajouté que les 80 000$ que l’organisme espère recueillir par l’entremise de la Marche s’ajouteront aux autres efforts d’autofinancement pour permettre à 80 enfants autistes de participer à un camp de jour pour 6 semaines.  Pour démontrer que chacun peut faire une différence et que tout le monde peut contribuer à la mesure de ses moyens, Chatprise, le chaton-mascotte autiste, a lui aussi remis sa tirelire à l’organisme ce matin.

La directrice de TUOI a profité de la conférence de presse pour réagir publiquement au Plan d’action national en  autisme dévoilé la semaine dernière par la ministre Charlebois ainsi qu’à l’annonce des investissements annuels de 30M$ qui allaient être consentis pour améliorer les services.  « Cela constitue de bien bonnes nouvelles et une grande dose d’espoir pour les personnes autistes et leurs familles pour qui les listes d’attente ne cessaient de s’allonger depuis quelques années. » Elle a ajouté qu’elle souhaitait vivement que les 35 mesures du plan d’action soient mises en œuvre rapidement et donnent lieu au déploiement de services concrets pour les personnes autistes de tous les groupes d’âge à travers le Québec.

 

ACTIVITÉS RÉGIONALES

Frédéric Bisson, animateur radio à Wow!, chroniqueur pour le Huffington Post et blogueur, a reçu un diagnostic d’autisme à l’âge de 35 ans. Il livrera un témoignage personnel et échangera avec le public.  La conférence se déroule au Centre communautaire Jules Desbiens, 109 rue Wright à Gatineau et les contributions volontaires sont versées à la campagne au profit des camps d’été spécialisés de TUOI. Pour réserver une place : 819 595-1290, poste 21.

Le 2 avril, tous sont invités à souligner la Journée mondiale de sensibilisation à l’autisme en participant au mouvement Faites briller en bleu.  Le traditionnel rassemblement pour l’autisme sur la colline parlementaire à Ottawa aura lieu le 5 avril à midi en présence de dignitaires et députés représentant l’ensemble du Canada.

La sensibilisation se poursuivra tout le long du mois d’avril alors que TUOI se joindra encore une fois à la Fédération québécoise de l’autisme (FQA) pour diffuser de l’information par l’entremise des médias sociaux dans le but de sensibiliser les milieux préscolaires et scolaires, les milieux de travail ainsi que la population.

Des articles promotionnels sont également en vente pour augmenter la visibilité de l’autisme dans la communauté et soutenir les efforts de sensibilisation. Parmi les nouveautés, une bouteille réutilisable à l’effigie de la Marche pour l’autisme, disponible au coût de 5$ chacune.  Pendant tout le mois d’avril, les 10 bibliothèques de la ville de Gatineau récidivent en mettant en vedette des livres portant sur l’autisme.

Sous la coprésidence d’honneur de Patrick Arcudi et Maud Bastien, parents de Massimo, autiste, la Marche pour l’autisme du 29 avril, au profit des camps d’été spécialisés de Trait d’Union Outaouais Inc. (TUOI), clôturera la programmation. Les équipes ont jusqu’au 20 avril pour s’inscrire avec un montant minimal de 300$. Il est également possible de se présenter le matin même sur le site en contribuant un minimum de 15$/personne ou 30$/famille.  Les dons sont aussi les bienvenus (en ligne avec cartes de crédit et débit via Canadon, par chèque ou en argent comptant).

Pour obtenir des informations supplémentaires au sujet du Mois de l’autisme en Outaouais et de la Marche pour l’autisme, CLIQUEZ ICI, suivez-nous sur facebook ou composez le 819 595-1290, poste 21 (sans frais le 1-866-355-8864).

Pour en savoir davantage au sujet de l’autisme, du mouvement « Faites briller en bleu », des campagnes  de sensibilisation et des programmations régionales à l’échelle de la province, visitez le site de la Fédération québécoise de l’autisme à autisme.qc.ca

TÉLÉCHARGER LE COMMUNIQUÉ