Trait d'Union Outaouais Inc.
819 595-1290 | Sans frais : 1-866-355-8864
109, rue Wright – local 104, Gatineau (Québec) J8X 2G7
PARTAGER

Un mois pour sensibiliser à l’autisme…

Avril est le mois de l’autisme au Québec et TUOI a lancé sa 15e édition régionale. Si on en juge par ce que la directrice générale de TUOI a écrit dans le plus récent numéro de l’Écho des deux mondes, le Mois de l’autisme demeure pertinent et nécessaire.  En voici un extrait :

Ce mois de sensibilisation demeure très important à nos yeux.  En effet, malgré tous les efforts de sensibilisation qui sont déployés, les personnes autistes demeurent « invisibles » à bien des égards et elles continuent de rencontrer de nombreux obstacles sur le chemin de l’inclusion. TUOI s’est donné pour mission de favoriser l’intégration sociale des personnes autistes et notre expérience de plus de 25 ans a démontré que cela ne pouvait pas se faire en intervenant seulement auprès d’elles. Bien au contraire, car nous pouvons développer leurs habiletés sociales et les accompagner dans divers milieux, mais si les gens qu’elles côtoient les jugent inaptes, ne voient que leurs différences et refusent d’interagir avec elles, les personnes autistes ne réussiront pas à s’intégrer.

À TUOI, plusieurs initiatives sont mises de l’avant pour favoriser un rapprochement entre les personnes autistes et les non-autistes en commençant par les nombreuses activités du Mois de l’autisme au Canada en octobre et au Québec en avril, auxquelles vous êtes tous invités à participer (nous sommes très inclusifs…). Notre programme de sensibilisation « Ami des autistes » qui se décline en plusieurs volets (scolaire, loisirs, communauté) en constitue un autre exemple et le nombre grandissant de bénévoles que nous accueillons permet des rencontres enrichissantes pour tous. Les « 2 mondes » auxquels nous faisons référence dans le nom de notre bulletin de liaison traduisent bien cette volonté également. Même le nom que nous avons choisi pour l’organisme, « Trait d’Union », décrit l’importance que nous accordons à l’établissement de liens entre les autistes et les non-autistes.

En fait, nous croyons fermement que l’inclusion c’est l’affaire de tout le monde et que chacun doit faire un pas vers l’autre pour que ça fonctionne. Je visionnais un clip vidéo récemment qui expliquait remarquablement bien l’empathie  et, sur le coup, j’ai pensé que cela pouvait constituer un bel outil pour expliquer aux personnes autistes le concept de la perspective de l’autre[1]. Comme vous savez, on décrit souvent les personnes autistes comme ayant peu d’empathie ou n’étant pas capables de comprendre l’autre. Puis, ça m’a frappée : si les non-autistes sont si empathiques et si habiles pour se mettre à la place de l’autre, pourquoi n’utiliseraient-ils pas ces aptitudes pour être plus inclusifs envers les personnes autistes ? C’est ce que je vous invite à mettre en pratique pendant le mois d’avril. Soyez empathiques envers les personnes autistes : essayez de voir les choses de leur point de vue, apprenez à les connaître pour mieux les comprendre, soyez sensibles à leurs émotions et entrez ne serait-ce qu’un peu dans leur réalité.

On dit souvent qu’il faut 21 jours pour instaurer pleinement une nouvelle habitude. Avril en compte 30 alors je suis sûre que vous y arriverez parce qu’en plus, ce ne sont pas les occasions qui manqueront. Bon mois de l’autisme!

Jocelyne Sylvestre