Trait d'Union Outaouais Inc.
819 595-1290 | Sans frais : 1-866-355-8864
109, rue Wright – local 104, Gatineau (Québec) J8X 2G7
PARTAGER

Voici Julien : portrait d’une intégration réussie sur le marché du travail!

Julien Asselin-Laflamme souhaite encourager les employeurs à embaucher les personnes autistes et c’est pourquoi il a accepté de partager son expérience. Diplômé du Cégep de l’Outaouais en Techniques de documentation, il occupe depuis 2013 un poste de bibliotechnicien au Conseil des écoles catholiques du Centre-Est à Ottawa. Son témoignage fait partie de quatre portraits de réussite en matière d’intégration socioprofessionnelle qui ont été repris par la FQA dans le cadre de sa campagne de sensibilisation auprès des employeurs en avril dernier. CLIQUEZ ICI pour voir les autres portraits.

Julien a 24 ans. Il a le syndrome d’Asperger, une forme d’autisme qu’on lui a diagnostiqué à l’âge de 14 ans. Malgré les difficultés qu’il a rencontrées à l’école, il a persévéré et obtenu son diplôme d’études secondaires. Après avoir essayé un programme en informatique qui ne lui a pas plu, il s’est inscrit à la technique en documentation au Cégep de l’Outaouais. Pour éviter des horaires trop chargés, il a pris 5 ans au lieu de 3 pour compléter le programme.

Julien n’a pas tardé à obtenir un emploi dans son domaine à la fin de ses études. Il occupe depuis 2013 un poste de bibliotechnicien au Conseil des Écoles Catholiques du Centre-Est à Ottawa. Son rôle est de faire l’animation, l’heure du conte, les présentations concernant les compétences informationnelles auprès des élèves. Il sélectionne également les documents pour la bibliothèque et les catalogues afin de les rendre disponibles aux élèves.

Julien aime beaucoup son travail : « C’est un réel plaisir de gérer des livres et de participer à l’éducation des enfants en leur donnant une bibliothèque avec les livres dont ils ont besoin ». Il est aussi très reconnaissant de la chance qu’on lui a donnée. « Je remercie Mme Joanne Plante qui a eu confiance en mes compétences et mes capacités, et qui m’a engagé. Bien que je puisse avoir certaines difficultés dues à mon syndrome et à mon inexpérience, je peux toujours compter sur elle pour me soutenir et m’aider à m’améliorer. »

Julien habite maintenant en appartement. Il a aussi obtenu son permis de conduire à 18 ans, et du premier coup! Sa plus grande fierté demeure d’avoir réussi ses études en documentation et de ne pas avoir abandonné. Il est aussi très fier d’avoir trouvé rapidement un travail qui lui plaît.

Julien a été choisi comme porte-parole du Mois de l’autisme en Outaouais cette année. Son parcours peut inspirer d’autres jeunes à persévérer dans leurs études et dans leur recherche d’emploi. Il souhaite aussi encourager les employeurs à embaucher des personnes autistes : « Si vous hésitez à engager ces personnes, sachez qu’elles ont beaucoup de qualités et qu’elles font d’énormes efforts pour s’améliorer. Mettez-les à l’essai et donnez-leur une chance! »

« J’ai embauché Julien au même titre qu’un autre employé, en ce sens où mon personnel doit être compétent, atteindre les objectifs et toujours viser l’amélioration. Julien remplit ces exigences, qu’il soit autiste ou pas. Il est très à l’aise avec l’informatique, les bases de données et les logiciels. Dans une ère où ces outils font partie de notre quotidien, c’est un atout. Il est aussi très dévoué et consciencieux et il n’hésite pas à questionner en cas de doute. Julien s’est très bien intégré dans notre milieu parce qu’il a rapidement parlé de son autisme avec les directions d’école, les enseignants et les collègues. Il était aussi prêt à expliquer ce qu’était l’autisme aux personnes qui avaient des questions. »

Joanne Plante, M.B.S.I.
Bibliothécaire en chef, Conseil des écoles catholiques du Centre-Est

 

Allocution de Julien lors de la conférence de presse du 26 mars dernier.